L’équipe AIMS FAO participe à différents projets sur les normes de gestion de l’information et sur les outils et services apparentés. Certains de ces projets sont financés en partie par la Commission européenne. Quelques unes seulement de ces grandes activités sont énumérées ci-après.

  • agINFRA est un projet européen d’Initiative d’infrastructure intégrée (I3) – lancé en novembre 2011 – qui a pour but de présenter aux communautés scientifiques agricoles la vision d’une science à forte intensité de données ouvertes et participatives.  À cet effet, agINFRA définira et développera une infrastructure de données scientifiques pour les sciences agricoles, destinée à faciliter l’élaboration de politiques et de services qui encouragent le partage de données entre les scientifiques agricoles tout en instaurant la confiance au sein des communautés et entre les communautés.
  • D4Science-II est un projet européen d’infrastructure électronique, cofinancé par le Septième programme cadre de la Commission européenne pour la recherche et le développement technologique. Il est le prolongement des projets DILIGENT et D4Science. D4Science-II vise à fournir un mécanisme qui facilite l’interopération de l’Infrastructure électronique D4Science et d’autres Infrastructures électroniques de données autonome, créant ainsi le noyau d’un écosystème d’infrastructure électronique. Ces écosystèmes d’infrastructure électronique seront au service d’un ensemble de communautés très élargi qui s’occupent de problèmes multidisciplinaires, scientifiques et sociaux.
  • E-LIS, E-prints in Library and Information Science couvre le domaine des bibliothèques, des sciences de l’information et de la technologie, et a démarré en 2003.  Il comprend des contributions de revues et de conférences, des livres et des chapitres de livres, des thèses, des rapports de recherche et des documents de travail en texte intégral, qu’ils aient été ou non publiés.  Cinquante-quatre pour cent des livres, thèses, documents de travail ou de conférence sont validés par des pairs.  E-LIS contient 12715 documents et en reçoit 140 par mois (en  2009).  Les dépôts sont effectués par les auteurs eux-mêmes, mais les maisons d’édition et les associations peuvent aussi servir d’intermédiaire.  Des éditeurs de texte dans 40 pays contrôlent la qualité des métadonnées.  E-LIS offre aussi un soutien multilingue, des informations statistiques (usage par document), des téléchargements dans EndNote, et d’autres services.  E-LIS a migré de EPrints vers DSpace.
  • NeON Project , le projet de soutien des ontologies réseautées est un projet de  14,7 millions d’euros, avec 14 partenaires européens, et fait partie du Sixième Programme cadre de la Commission européenne, Priorité n°2, "les technologies pour la société de l’information ". L’objectif du projet est de promouvoir les techniques d’utilisation des ontologies les plus récentes pour les applications sémantiques à large échelle dans les organisations réparties; et de créer la première infrastructure ouverte et orientée vers les services jamais construite, et les méthodologies associées, à l’appui  du cycle de vie du développement de cette nouvelle génération d’applications sémantiques avec des solutions économiquement viables.
  • VOA3R est le projet de recherche concernant les bibliothèques numériques et signifie en anglais: Virtual Open Access Agriculture, Aquaculture Repository: Sharing Scientific and Scholarly Research related to Agriculture, Food, and Environment. L’objectif général du projet VOA3R est d’améliorer la diffusion des résultats de la recherche européenne dans le domaine de l’agriculture et de l’aquaculture en utilisant une approche innovante pour partager les produits de la recherche en libre accès. Cet objectif sera réalisé en menant, selon une approche fédérée, des expériences innovantes en matière de libre accès sur les contenus scientifiques dans le domaine de l’agriculture et de l’aquaculture, et en élaborant et en fournissant des services qui intègrent les référentiels en libre accès et les systèmes de gestion de publications spécialisées.

Prière de noter que certains de ces projets peuvent avoir comme produit ou réalisation attendue, un standard, un outil ou un service qui figure aussi dans d’autres sections du présent site web. Le cas échéant, des liens sont fournis vers les pages pertinentes du site AIMS.